ACFF Visio 3 Football et Jeu de tête


Afin de prolonger notre visio du lundi 7 juin au sujet du jeu de tête nous vous proposons quelques contributions traitant de ce sujet. N'hésitez pas à faire des commentaires afin de continuer les échanges fructueux qui déjà eu lieu.


- La contribution médicale : Vincent GOUTTEBARGE


Le jeu de tete au football Online June 2021
.pdf
Download PDF • 18.05MB

- Communication FIFPRO : La santé mentale


- Olivier Corbobesse : Le jeu de tête: angle mort de la culture foot française ?


O. Corbobesse: le jeu de tête, angle mort de la culture
.pdf
Download PDF • 1.43MB

- Nicolas Herbelot : Faut il interdire le jeu de tête chez les jeunes?


Faut il interdire le jeu de tête chez les jeunes
.pdf
Download PDF • 5.19MB


- Article Jérôme Val


Le jeu de tête est il dangereux pour les enfants
.pdf
Download PDF • 149KB


-Un exemple du terrain


L’AJ Auxerre a toujours eu la réputation d’avoir des équipes qui possédaient un bon jeu de tête et son apprentissage était obligatoire dès 16 ans.

Dans la séance qui vous est exposée on retrouve trois types de situation : un travail de maîtrise, un travail analytique (phase offensive et phase défensive) et enfin des duels.

- le travail de maîtrise permet d’apporter des corrections techniques (frappe du front, position des bras, etc…) sans intensité, sans opposition ou avec une opposition « raisonnée » et donc sans danger.

- le travail analytique (jeu de tête offensif, jeu de tête défensif) qui se fait sans opposition permet là encore les corrections techniques.

- les duels ne sont véritablement présents que dans le jeu. Deux jeux sont proposés mais dans la séance un seul est réalisé. Cette séquence permet de travailler le timing (moment, impulsion, etc..) mais aussi de vaincre pour certains joueurs l’appréhension.

Cette séance qui de de 2010 doit être appréhendée à l’aulne des connaissances de l’époque, des directives d’alors de la DTN en termes de formation (le joueur au centre du dispositif, utilisation de différentes méthodes pédagogiques, etc…) et des convictions personnelles fruit de l’expérience du haut niveau.

Dès lors, et compte tenu de ce qui a été dit lors de la visio-conférence, on peut en conclure :

- qu’il y a une majorité de têtes « douces » : tout ce qui est en maîtrise

- une vingtaine de têtes « appuyées » mais sans opposition : têtes offensives et défensives

- il est difficile de comptabiliser les têtes effectuées dans les jeux proposés dans la mesure où certains joueurs « se planquent » et n’en font aucune et que les plus engagés ne gagnent pas tous les duels tentés.

Bernard TURPIN.

Professeur EPS, Entraîneur/Formateur Responsable de la Section Sportive Football 2nd cycle au lycée Fourier d’Auxerre de 1976 à 2015. Entraîneur à l’A.J.Auxerre Football de 1976 à 2016 : Trésorier de l’ACFF


Séance jeu de tête
.pdf
Download PDF • 193KB



2 vues0 commentaire